La respiration "ventrale" permet d'inspirer environ 2 X plus d'air que la respiration qui part de la poitrine, pourtant plus fréquemment utilisée.

A EXPERIMENTER : Placez une main sur votre poitrine et l'autre juste au-dessus de votre nombril. Continuez à respirer jusqu'à ce que la main située sur votre poitrine ne bouge plus et que la main placée sur votre abdomen se soulève à chaque expiration.